Ma semaine en images #30

27 juil

Après plusieurs mois très intense, l’heure est à la décompression, au calme, et au blogging ! C’est le grand retour des semaines en images…

Une semaine qui aura été riche en gourmandise… Team bouboule bonjour !  Pas de maillot, pas de vacances… Alors on profite des terrasses, de ces moments de partage, de cette douce chaleur estivale, du bon temps, de la vie, et on rattrape le temps perdu ! J’en profite pour vous donner quelques adresses ! L’escapade gourmande sera strasbourgeoise aujourd’hui :

plaisirs gourmands

♥ Pour un apéro en terrasse et un diner entre amis arrêtez-vous à la Vino Strada. C’est une adresse que j’aime beaucoup, été comme hiver, pour ses bon vins, sa carte travaillée, son décors et son ambiance chaleureuse . L’addition y est souvent salée (surtout quand on débarde à 18h pour n’en repartir qu’une fois la nuit tombée), mais j’y retourne toujours avec le même plaisir. Vino Strada 8 rue du temple Neuf – 67000 Strasbourg – 03 88 16 96 21 

♥ A l’heure du gouter, faites une escale au thé des muses… Pour celles et ceux qui aiment le thé, l’endroit sent bon le voyage et la gourmandise. La carte est riche, il est difficile de choisir parmi toutes ces saveurs qui semblent toutes plus gouteuses les unes que les autres. On peut également y acheter du thé en vrac et succomber à la tentation d’une part de cake maison ! Thé des Muses 19 rue Sainte Barbe – 67000 Strasbourg – 03 88 37 13 77 

♥ Enfin, j’ai découvert cette semaine un restaurant Bio : Une fleur des champs… Si la déco est à revoir, j’ai savouré avec plaisir un burger végétarien, le temps d’une pause entre copines. Pas de soda, mais des jus de fruits frais, pas de viande mais du poisson… L’adresse est à tester ! Avec ce burger, plus d’une pourrait avoir envie de devenir végétarienne… Une fleur des champs – 4 rue des charpentiers – 67000 Strasbourg – 03 90 23 60 60 

La semaine aura aussi été marquée par un magnifique ciel gris, beautiful July, et un look décontracté ! Je découvre le plaisir d’être en basket. En mode teenage j’ai 14 ans… Oui presque !

Look décontracté

Cette semaine il y avait aussi… Du shopping & des cadeaux ! A programme :

♥ Du thé Mariage Frère, une valeur sûre ! La journée ne peut que bien se passer quand elle démarre par un voyage sur le nil… Et cette odeur merveilleuse du thé bleu Sakura! Une pur délice au pays des sens !

Thé Sakura Mariage Frère

Mariage Frère

♥ De la beauté et la découverte de la nouvelle gamme Lovea Nature ! En exclu chez Monop, je teste et je vous en reparle très vite…

Lovea Nature

♥ Des chaussures pour chouchou ! Et une jolie paire Fred Perry pour un été en toute élégance…

Fred Perry

Bon dimanche !

Shopping Lovea Nature, Fred Perry Mariage Frère

Garçonne et Chérubin

23 juil

Aujourd’hui je vous présente une jeune marque de chaussures créée par deux musiciens passionnés de design : Garçonne & Chérubin. Petite découverte faite par hasard, je suis séduite par l’univers simple mais pas banal de ces créateurs.

jazzette

"Au départ, une intuition partagée : repousser les frontières de la musique jusqu’aux contrées de la mode pour en faire un art de vivre élégant et optimiste. Garçonne et Chérubin marche sur des chemins de couleurs où se mêlent poésie, liberté et joie de vivre."

garçonne et cherubin

La Derbie se nomme désormais Jazette. Elle est mixte, se joue des Richelieux et des Espadrilles tout en s’adressant aux hommes et aux femmes élégants, libres et confiant dans l’avenir.

jazzette chaussure

A la fois chic et décontractée, j’aime la gamme de couleur vive et l’équilibre des modèles au design travaillé. Elles ont ce petit supplément d’âme, cette petite touche particulière qui en font un produit attractif pour des citadins en quête d’évasion.

chaussure Garçonne et chérubin

Les chaussures sont développées au Portugal mais la semelle est en cuir cousu et le laçage à la française. :) A découvrir d’urgence !

Bonne journée les loulous

garçonne et cherubin 2

Toute en simplicité

22 juil

Bonjour l’automne ! De la pluie en juillet, c’est presque devenu monnaie courante désormais… C’est tous les ans la même chose ! Rappelez-vous l’année dernière à cette période, on voyait fleurir sur les réseaux sociaux des centaines photos au moindre rayon de soleil.

Toute en simplicité

Si je rage de ce temps gris et pluvieux, je me réjouis de pouvoir porter mon nouveau gilet  avant l’heure ! Ok j’avoue j’ai eu un peu chaud, mais il est beauuuuu !!

Gilet noir et rose kookai

Ce petit liserer rose me met du baume au coeur et rehausse l’horizon quelque peu terne.

Collier B.Art

Un look tout en simplicité que j’accessoirise avec un collier ton sur ton en pierres naturelles, ainsi que d’une paire d’escarpins pour une allure 100% féminine.

Gilet long Kookai

Pantalon : Comptoir des Cotonniers 
Top blanc : Zara 
Gilet : Kookai 
Escarpin : Jonak 
Collier : B.Art 

Look noir & rose

Des photos sur le vif prisent au détour d’une ruelle… Pas d’anticipation, pas de préparation (d’ou mes yeux cernés), juste l’instant, la perspective et l’envie de partager avec vous ma tenue du jour.

ruelle strasbourgeoise

Bonne journée à tous !

Rituels d’été

21 juil

Comme toujours je suis ponctuelle ! Alors avant que l’été se termine, voici mes petits rituels beauté d’été.

Si l’hiver je me contente du minimum en hydratant régulièrement, l’été je fais attention et je choisi mes produits avec soin. Ma peau est plus sensible, plus grasse, plus capricieuse.

En vrac, voici quelques petites astuces pour conserver un teint et une allure fraiche quelque soit les températures !

Rituel d'été

Crème de jour Anti UV :

Attention scoop : le soleil ne sévit pas qu’à la plage…  :) Les terrasses prolongées, les virées shopping, et autres sorties estivales sont autant d’occasions d’exposer sa peau au soleil. Et je dois bien avouer que l’été je suis tout le temps dehors. Je flâne au grès de mes envies, je m’expose malgré moi, et ma peau subit les agressions des rayons UV sans que je ne m’en aperçoive.

Basique mais pourtant indispensable je choisis une crème de jour avec protection ! Et pour celles qui ne souhaitent pas nécessairement changer tous leurs produits, voici une petite merveille, une base protectrice a appliquer après votre crème.

UV plus Clarins

Lotion tonique 

Qui dit été, dit peau qui brille ! La chaleur des doux mois d’été est sans pitié pour les peaux mixtes et grasses. Pour éviter l’effet vers luisant, j’utilise une lotion tonique tous les soirs après le démaquillage. L’hiver en revanche, je ne l’utilise que ponctuellement, sinon ma peau se dessèche !

Tonique Clarins

Parfum d’été 

L’été j’évite les parfums à base d’alcool, sinon gare aux tâches ! J’aime les odeurs légères, estivales… J’opte pour un parfum à l’eau de fleur d’oranger qui m’emmène tout droit au soleil… Hmmm la sieste et le farniente ne sont pas loin !

eau de toilette eau de fleur d'oranger

Monoï

Il n’y a pas d’été sans odeur de Monoï… Fruité, fleuri, il est pour moi LE symbole de la saison estivale. Si je ne peux malheureusement pas l’appliquer sur ma peau sauf à rôtir comme un petit poulet, j’en use et en abuse sur mes cheveux qui eux aussi souffrent de la sécheresse !

Monoï

Crème de pieds 

Indispensable pour la survie de mes petits petons ! Avec les sandales, mes pieds ressemblent plus à une pierre ponce qu’à une peau de bébé. Pour en préserver l’élasticité et la douceur je les masse tous les soirs avec une crème riche et onctueuse ! Véritable moment de détente, c’est aussi un excellent moyen pour évacuer les petites douleurs liées à une marche active.

Crème Natural Brasil

Labello UV 

Et oui pas de secret ! Sur mes lèvres aussi je mets une protection solaire. J’évite ainsi les poussées violentes de boutons de fièvres lors des premiers soleils…

Huile scintillante

Enfin, comme certainement beaucoup d’entre vous, je troc ma crème riche et grasse, contre une huile scintillante, légère, et parfumée. Ma peau brille de mille feux, et je me sens belle et lumineuse toute la journée.

 Huile Scintillante

Côté marques, si je suis une inconditionnelle des produits CLARINS pour le visage, pour le reste je suis assez volatile et découvre avec plaisir de nouveaux produits.

Belle journée les petits loups !

Mes petites envies…

17 juil

Le shopping me MANQUE !!! Voilà c’est dit…

Je tournicote sur internet, je passe de sites en sites, je cherche, je regarde, je mets en panier… Puis la raison l’emporte j’efface le panier et je ferme les 450 fenêtres ouvertes. Mais voilà, l’envie est toujours là pire qu’une fringale de chocolat.

Fashion Boulimie

Je ne peux pas me passer du shopping… Sorte d’exécutoire, c’est une passion nécessaire à mon équilibre. Alors parfois je craque ! Et quand je passe devant les boutiques, je cède volontiers à la tentation. J’entre, avide de nouveautés, en quête de petites merveilles. J’attrape, j’essaye la boutique toute entière, et je finis par repartir satisfaite avec un sac rempli de jolies trouvailles.

J’aime ce sentiment, ce moment de craquage où je me dis, "Advienne que pourra" ! Alors oui bien sûre je culpabilise un peu… Ai-je réellement besoin d’un 30ème gilet ? La réponse est clairement NON ! Mais des comme celui là, je n’en ai pas… Et ceux que j’ai, je ne les aime plus !

Gilet kookai

La vie d’entrepreneur ne me permet pas autant de crises de "fashion boulimie" qu’avant mais elles n’en sont que plus savoureuses ! Je fais partie de ces personnes qui travaillent pour dépenser. A quoi bon épargner ?  Je sais c’est mal mais j’aime vivre dans l’instant, voir même dans le futur, dépensant ce que j’ai pas encore gagné.

Cigale dans l’âme, la vie doit être faite de jouissances !

PE 2014 Kookai

Au programme des réjouissances aujourd’hui ? Un petit carton chez Kookai, presque cadeau ! Comme vous dire… Toute la boutique à -60% et 10% supplémentaire dès 2 articles achetés. BANCO ! J’avais besoin de gilets, c’est corrigé ! Et j’ai aussi craqué sur cette magnifique jupette tutti Frutti (ci dessus) repérée depuis fort longtemps.

Gilet bleu Kookai

Le problème avec ces petites crises de shopping aigu, est que je ne peux me satisfaire d’une boutique ! J’ai donc ensuite poussée la porte de Minelli, avec une excuse valable, (oui oui vraiment). J’avais TRES TRES mal aux pieds (idiote que je suis j’ai décidé de faire les boutiques par 35 °C en talons) et je m’étais dis que je pourrais acheter une nouvelle paire de sandales, afin de poursuivre mon chemin en toute quiétude ! Oui je vous l’avais dit, une excuse valable !

Gilet graphique Kookai

Manque de chance, je n’ai pas trouvé chaussures à mon pied ! Mais j’ai aperçu un très chouette sac de place lui aussi soldé à 40% ! Et comme je ne pars pas en vacances, et que la plage n’est pas prévue, vous comprenez bien qu’il me le fallait absolument ?

Sac de Plage Minelli

 Me voilà rassasiée et comblée ! Belle journée les petits loups…

Marseille à l’heure du MUCEM

13 juil

Un petit week end à Marseille, et la joie de découvrir enfin ce beau MUCEM… Je ne résiste pas à l’envie de vous faire un petit reportage photos.

MUCEM

Marseille, sous le soleil de juillet parait calme et sereine. Elle livre ses trésors avec douceur et volupté. Le soleil est de la partie ce qui n’est pas pour me déplaire vu la pluie qui s’abat sur le reste de la France.

WE à Marseille

Cette magnifique architecture faisant face à la mer me faisait languir depuis quelques temps déjà. Elle apparait fière et majestueuse ! Un musée sur les civilisations méditerranéennes au bout du vieux port, face à la méditerranée, la symbolique est totale et le lieu parfaitement choisi.

MUCEM Marseille

La vue est tout aussi imprenable sur le fort Saint Jean construit (pour les parties les plus anciennes au XIIème siècle), sur la Cathédrale de la Major ou encore sur le palais du Pharo.

Cathédrale de la Major Marseille

Le musée abrite une collection permanente sur la Méditerranée (évidemment)… "Qu’est ce que la Méditerranée ? Mille choses à la fois, non pas un paysage mais d’innombrables paysages, non pas une mer, mais une succession de mers, non pas une civilisation, mais des civilisations entassées les unes sur les autres." 

Point de départ des civilisations et berceau de 3 religions Monothéistes, le parcours est construit autour des singularités des sociétés méditerranéennes : Culture, commerce, religion … Nous passons tour à tour au travers des époques et des objets. Une exposition qui manque un peu d’explication et de liant mais qui (re)pose les bases d’une culture et qui invite au voyage.

Moucharabier MUCEM

Place ensuite aux expositions temporaires. Et c’est une très belle expo nommée le Monde à l’envers que j’ai visité. Le thème ? Carnaval !

Le monde à l'envers exposition

Expo MUCEM

"Il n’existe pas un carnaval, mais des centaines de carnavals à travers l’Europe et le monde dont la richesse consiste à la fois dans les différences et dans les points communs hérités de rites millénaires : renversement de l’ordre du monde, travestissements, fête aux allures d’exutoire…" Une exposition qui nous replonge en enfance qui nous transporte de fêtes en rituels.

Carnaval

Carnaval un rite de renouveau

Carnaval de printemps

Le parcours est un voyage immersif au coeur des pratiques carnavalesques contemporaines. Le carnaval c’est bien sûre des masques, mais aussi, le diable, la mort, nous face aux autres, le printemps, des coutumes, sans oublier des rêves d’ailleurs ! Impossible de parler de Carnaval sans évoquer le Brésil ou encore Venise…

exposition Mucem

Expositions MUCEM

Exposition disponible jusqu’au 25 Août 2014.

Nous et les autres Carnaval

Foncez découvrir ce haut lieu de la culture Méditerranéenne si ce n’est pas encore fait ! Bon We les petits loups…

Informations pratiques :
MUCEM 7 promenade Robert Laffont (esplanade du J4), 13002 Marseille
Ouvert tous les jours sauf le mardi, le 25 décembre et le 1er mai
Accès gratuit aux espaces extérieurs et jardins du MuCEM
Prix expositions permanentes et temporaires : 8 €

Dans les coulisses du TNS

7 juil

Le théâtre et moi c’est une grande histoire d’amour. J’en ai fait pendant longtemps, et je suis toujours en admiration quand je vais voir une pièce. Peut être parce que je connais l’envers du décor, ou parce que cela me replonge quelques années en arrière…

Quand l’opportunité de visiter les coulisses se présente je saute sur l’occasion. J’aime cette ambiance speed et créative… Ces allers et venues, ces dédales, ces hauteurs, ces recoins… Tout me parle et me transporte.

Place à la visite du TNS : Théâtre national de Strasbourg (seul théâtre national en dehors de paris) !

Il y a bien sûres les loges, ces espaces réservés aux acteurs, où chacun peut se préparer, se reposer et se mettre en condition… Véritable lieu de vie, les loges s’animent les jours de représentations et réservent aux plus chanceux un tout autre spectacle. Décontraction et bonne humeur sont de rigueur ici !

Loges TNS

Il y a également la scène… Véritable lieu d’expression, il est toujours drôle de voir répéter les acteurs. Le TNS abrite d’ailleurs une école supérieure d’art dramatique. Pas de costume, pas de décor juste des textes et des intonations. On y travail, encore et encore pour parfaire une diction, une posture, ou un regard…

Scène TNS

C’est une autre perspective qui s’offre à nous… Le trac monte d’un coup (comme pour de vrai) à la vue de cette magnifique salle à l’italienne.

TNS

A l’arrière de la scène une pièce immense avec des portes gigantesques qui permettent aux camions d’entrer et de livrer les décors directement sur la scène.

Arrière scène

Un théâtre c’est aussi des techniciens qui joueront souvent les équilibristes pour créer un nouvel univers… Perché à plusieurs mettre du sol, on aperçoit en toute discrétion la vie qui se trame en bas…  La pièce semble s’animer comme un jeu de marionnettes.

coulisse TNS

Place ensuite aux costumes… Fabriqués sur place pour la plupart, c’est un véritable atelier qui s’ouvre sous mes yeux avec en exclusivité les premiers croquis de la prochaine saison. J’ai d’ailleurs très envie d’aller voir Pulcinella, mélange d’opéra et de théâtre.

Croquis costumes

Costume TNS

Machines, bobines, tissus, j’ai envie de toucher et d’essayer ! C’est ici que la magie opère, que les pièces prennent vie !

Les blogueuses au TNS

Machine à coudre ancienne

Le théâtre c’est aussi beaucoup de superstitions… Souvent proche de l’univers marin, beaucoup de mots sont interdits. Savez-vous qu’on ne doit pas prononcer le mot CORDE au théâtre sous réserve de mauvaise superstition,  on parle de GUINDE ! Le vert est aussi considéré comme une couleur maléfique dans le monde du spectacle (exception faite des clowns)… couleur et matière

croquis costumes

Voilà j’espère que la visite vous a plu, moi je me suis régalée !

Bonne journée les petits loups

Costumes théâtre

Recette d’un délicieux Carrot Cake

2 juil

Il y a longtemps que je ne vous ai pas présenté une petite recette… Attention les gourmands cet article est pour vous !

Et si on plaquait tout pour ouvrir un salon de thé ? C’est le genre de pari un peu fou que je suis capable de prendre… Changer de vie, découvrir un nouveau secteur, apprendre, essayer, recommencer. J’aime les challenges ! Les risques sont moins effrayants lorsque vous les avez déjà pris, mais vous le savez déjà.

Carrot Cake

Une idée lancée comme ça autour d’un diner… Une philosophie d’avenir qui prend soudain forme… Une idée qui fait vite un bout de chemin ! A plusieurs c’est plus rigolo ! Chiche ? Nous voilà parti dans une nouvelle quête du graal, qui m’a remis derrière les fourneaux ! En attendant de vous inviter dans super new endroit (qui restera peut être qu’à l’état de projet) j’ai testé pour vous le CARROT CAKE…

Carottes râpées

Ingrédients 

  • oeufs
  • 300 g de sucre (semoule)
  • 270 g de carottes
  • 175 g de farine
  • 2 cuillère à soupe d’eau chaude
  • 1 sachet de levure chimique
  • 1 pincée de sel
  • 10 cl d’huile (neutre)
  • 1 cuillère à café de cannelle
  • 1/2 cuillère à café de noix de muscade
  • 150 g de noix décortiquée
  • 50 g de noisettes en poudre
  • 1 cuillère à soupe d’eau de fleur d’oranger

Carotte Cake

To do 

  • Préchauffer le four à 180°c (th 6)
  • Eplucher les carottes et les hacher comme si vous faisiez des carottes râpées
  • Battre les 3 oeufs et le sucre ensemble, il faut que le mélange mousse.
  • Rajouter 2 cuillères à soupe d’eau chaude
  • Verser l’huile, et continuer de mélanger
  • Ajouter l’eau de fleur d’oranger
  • Mélanger dans un autre saladier, la farine, la levure, les noix (cassée en morceaux), la poudre de noisette, le sel, et les épices
  • Incorporer le mélange de farine aux oeufs en plusieurs fois
  • Beurrer et fariner un moule à cake
  • Verser la préparation dans le moule et enfourner pour 50 minutes.
  • Piquer un couteau dans le cake, il doit ressortir propre et sec.
  • C’est prêt !

Recette carrot cake

Une expérience réussie… Un petit délice qui vous transporte tout droit au US, ou tout semble possible ! J’aurais pu rajouter un glaçage cream cheese, le voyage aurait alors été immédiat, mais je n’ai pas eu la patience d’attendre qu’il refroidisse ! Gourmandise quand tu nous tiens…

Recette carotte cake

Bon appétit les petits loups…

Un dimanche d’été

29 juin

Arrêt sur images avec un look dimanche d’été…

Un dimanche d'été

Le temps est à l’orage, alors forcement c’est une tenue pantalon gilet en mode cocooning qui fait son apparition. Pas de talons (c’est dimanche), mais une paire de sandales pour garder mes petits pieds dehors…

Tenue cocooning été

Pont couverts Strasbourg

Peu importe le temps qu’il fait, s’il y a bien une chose que j’aime en été c’est avoir mes petits petons dehors !

Tenue d'été

Pantalon : Comptoir des Cotonniers 
Top fleuri : Promod 
Gilet : Kookai 
Sandales : Cosmo Paris 
Sac : Gérard Darel 
Collier : Chic alors 

Summer day

Simple, chaude, casual, fleurie, c’est une tenue parfaite pour un Brunch à refaire le monde autour d’un thé fumant.

Brunch tenue

Sunday

Bonne soirée les petits loups !

10 choses à faire à Strasbourg

27 juin

Ma période préférée pour visiter l’Alsace et plus particulièrement Strasbourg c’est maintenant ! La chaleur est douce et légère (ok il fait chaud), les jours allongés, les terrasses sorties et les rues vivantes… Alors voici 10 choses à faire, à voir, à découvrir dans la belle capitale Européenne.

Strasbourg

1. La cathédrale un passage obligé.
Majestueuse, elle se dresse fièrement au milieu du centre ville. Plus qu’une église c’est est une étape touristique incontournable !

Do : Entrez, visitez, levez les yeux et laissez vous envoûter par sa grandeur, puis montez, que dis je gravissez, les 332 marches qui mènent tout en haut, sur le toit pour une vue panoramique à 360°. L’ascension est quelque peu physique, elle est à éviter pour les personnes sensibles au vertige…

Don’t : Ne perdez pas votre temps pour une visite guidée de l’horloge astronomique, sauf si vous êtes passionné ! Oui bien sûre ce chef d’œuvre de la mécanique réalisé entre 1571 et 1574 est impressionnant, mais l’attraction est si touristique qu’elle en a perdu son âme. Vous serez "parké" avec plusieurs dizaines d’autres touristes pendant près de 45 minutes pour une mise en mouvement de 5 minutes…  Sans parler des commentaires que vous devrez écouter dans toutes les langues, avant de devoir passer par le stand touristique (au milieu même d’une église) pour rejoindre la sortie. 

Cathédrale Strasbourg

2. La gastronomie
Impossible de vous parler de Strasbourg sans évoquer sa gastronomie ! Réputée pour sa choucroute, ses baeckeoffes, kougelhopfs et j’en passe, vous ne pourrez venir à Strasbourg sans déguster quelques spécialités. Bon avouons-le, la cuisine est tout sauf light… :)

Do : Réserver une table Au coin des pucelles : Chaleureuse petite Winstub aux plats typiques, vous ne serez pas déçu ! N’oubliez pas la réservation, le lieu est tout petit. 

Don’t : Eviter les flammekueches dans le centre ville qui sont de véritables attrape touristes… Pour les déguster, préférez les villes alentours.

3. Louer un vélo 

Les vélos sont stars à Strasbourg ! Alors pour vous mettre dans la peau d’un strasbourgeois, louez un vélo et parcourez la ville ! Poussez jusqu’au parc de l’orangerie pour profiter du soleil et de son coin de verdure. 26 hectares de calme, le parc de l’Orangerie est le principal espace vert de la ville de Strasbourg.

Do : Une fois à l’orangerie, poussez jusqu’aux institutions européennes. Vous pouvez également en profiter pour enfiler vos baskets et éliminer la choucroute de la veille… :)

Don’t : Déposer votre vélo sans l’attacher au risque de ne pas le retrouver.

Vélos

4. Tour de bateau

Arès avoir cavalé à travers la ville, reposez-vous lors d’un tour de bateau. Vous passerez d’écluses en écluses et visiterez tous les quartiers, de la petite France aux institutions Européennes. Une visite reposante accompagnée de quelques explications sur la ville.

Do : Réserver votre place sur le site de Batorama en amont. Vous éviterez ainsi la longueeeeee file d’attente en période estivale.

Don’t : Ne pas prévoir de chapeau les jours de grand soleil. 

Batorama Strasbourg

5. Un peu de culture

Si les activités culturelles sont moins denses qu’à Paris, Strasbourg offre malgré tout de bien belles découvertes culturelles : Expos, théâtre, festival, opéra…

Do : Allez bruncher au Art Café le dimanche matin, et enchainez sur une visite du musée d’art Moderne. Note : Belle terrasse ensoleillée !
Regardez également les concerts et autres évènement éphémères !

Don’t : Ne pas réserver vos places avant de venir. Les spectacles sont souvent complets, et les places de dernières minutes plutôt rares.

6. Balade à la petite France

Quartier incontournable de Strasbourg, il est aussi le plus typique ! Maisons à colombages et petits canaux en font un lieu de prédilection des touristes. Vous ne pourrez pas y échapper !

Do : Lever les yeux, et promenez-vous au gré du vent. Mangez une salade sur la belle terrasse de la Corde à Linge ! Là encore la réservation est conseillée.

Don’t  : Attention où vous mettez les pieds…  Lieu touristique par excellence, évitez les restaurants à la carte trop développée souvent signe de plats congelés et déjà préparés.

Petite France Strasbourg

7. Allez à Kehl

Les strasbourgeois le savent, les bonnes affaires se font à Kehl, et plus particulièrement au DM ! Lieu de prédilection des beautystas, vous pourrez faire le plein de produits de beauté en tout genre à des prix bien inférieur aux prix français. Pour cela, il vous faudra prendre la voiture (le tram n’y va pas encore), passer la frontière et vous rendre en Allemagne !

Do : Aller à Kehl uniquement pour y faire des courses. Il n’y a rien à voir par la bas !

Don’t : Vouloir aller à Kehl  et traverser le pont (de Kehl) aux heures de pointes !

8 : Parader à la PMG

Nous y voilà, l’heure est à l’apéro et comme tout jeune strasbourgeois, vous devez vous rendre à la PMG (place du marché Gayot pour les non initiés). L’ambiance est festive, survoltée, un tantitné jeune, mais bon enfant !

Do : Dire "nous avons pris un verre à la PMG" ! PMG j’insiste ! Vous passeriez pour le touriste de base avec en évoquant La place du marché Gayot !

Don’t : Venir garer sa moto ou sa tweezy au milieu de la place au risque de passer pour le parfait bof !

PMG strasbourg

9. Prendre un verre sur les péniches 

Autre lieu culte pour l’apéro : les péniches… Quai des bateliers, plusieurs péniches sont en effet amarrées à l’année… Un lieu agréable malgré la route proche, ou il fait bon vivre et prendre un verre !

Do : Tester les différentes ambiances (latino, bar à vin, …) et passer de péniches en péniches !

Don’t : Eviter le Mojito, les Piña Colada et plus largement tous les cocktails du Barco Latino

Péniches Strasbourg

10 . sortir à la Krutenau. 

Après l’apéro enfoncez-vous dans le quartier de la krutenau, et laissez vous séduire par les bars et restos branchés de la ville. L’un des quartiers les plus animés et le plus festif de Strasbourg il est le repère de la jeunesse et des noctambules.

Do : Venir aussi en journée pour y découvrir ses galeries et boutiques branchées.

Don’t : Attention aux ambiances fin de soirée qui dégénèrent vite ! Evitez aussi les logements dans ce quartier sauf à venir avec vos boules quies.

Vous voici paré à passer quelques jours dans la belle capital Alsacienne ! Bon séjour !

10 règles de survie en zone soldée

25 juin

Voilà la saison de la chasse aux bonnes affaires est lancée… Pour avancer sereinement dans la jungle des réductions voici 10 règles de survie en univers soldé !

10 regles de survie en zone soldée

1. Avoir REPERER

C’est la règle N°1 de toute fashionista avertie… A chacune sa technique : Wishlist web, papier crayon, photos… Tout est permis tant que vous savez ce que vous cherchez. Face à l’immensité des possibilités, si vous n’avez pas repéré au préalable vous serez vite perdue et ne saurez plus où donner de la tête… Résultat des courses, vous allez craquer sur tout et n’importe quoi et souvent sur des choses que vous ne mettrez jamais !

2. EMPRUNTER une CB
Elémentaire mon cher Watson… Faire les soldes en toute sérénité est important ! Alors avant que les choses sérieuses ne commencent, je vous invite à trouver un généreux mécène qui vous offrira la jouissance exclusive de sa carte bleue le temps de quelques heures. EASY !

3. Etre PONCTUELLE
Les soldes démarrent à 8H… Alors pour être sûre de trouver du choix et de la qualité, on met son réveil et on est IN TIME ! D’autant que certaines boutiques offrent des réductions supplémentaires à celles qui arrivent avant 10H.

4. S’habiller LEGER
Pour toutes celles qui iront se jeter dans la gueule du loup, prévoyez des tenues légères qui s’enfilent et de défilent rapidement…

 5. Etre PATIENTE
En boutique, ou sur le web, vous ne serez malheureusement pas seule. Alors on s’arme de patience et on ne trépigne pas quand il y aura 10 personnes devant vous à la caisse… On n’appuie pas non plus frénétiquement sur la touche F5 pour recharger la page WEB du site devenu inaccessible…

6. Ne pas HÉSITER
On ne se pose pas 50 questions existentielles à la seconde, surtout si vous commandez online… J’aime ou j’aime pas ? Je le prends ou je le prends pas ? Vert ou bleu…  Sinon vous risquez de vous retrouver le bec dans l’eau ! On en revient toujours au repérage… TRÈS IMPORTANT !

7. Etre VIGILANTE
Soldes riment aussi avec arnaque, vieillerie, et produits défectueux… En magasins, vérifiez bien que vos vêtements ne sont pas déchirés, troués et j’en passe…

Vous serez aussi vigilante sur les saisons… Oui le manteau en pure laine de chameau est une aubaine  soldée à 50%… Oui vous n’avez pas de manteau jaune poussin, mais non vous n’avez pas besoin d’un manteau !

8. Rester dans son CANAPÉ
Je ne le répéterai jamais assez… Le meilleur endroit pour faire les soldes est sur son canapé, une tasse de thé fumant à la main. On a repéré la veille et fait une wishlist.  A8h00 il ne nous reste qu’à valider notre panier, et à 8h30 on est opérationnelle, fraiche et dispo pour démarrer la journée.

9. Prendre son jour de CONGES
Pour faire coup double, on pose aussi une journée de congés… On démarre tranquillement sur le WEB à 8h, puis on rejoint les copines pour une virée boutiques de créateurs, on déjeune en terrasse pendant que les travailleuses iront à la recherche du graal, et on termine la journée par une beauté des petits pieds échauffés. Bravo à celles qui ont UNE VIE MERVEILLEUSE !

 10. OSER & ABUSER
On ose la veste flamands rose, de toute façon elle ne coûte que 10 € et on abuse de la CB qui pour rappel n’est pas la notre !

Vous voici prête à entrer en zone soldée ! Bon voyage !

A solder… !

24 juin

J-quelques heures avant la ruée vers l’or… Ou plus exactement avant la cohue intersidérale de demain ! Impossible de passer à côté, où alors vous hibernez depuis quelques jours déjà.

Moi qui d’habitude n’aime pas les soldes (oui Marie Chacha n’aime pas fouiller voyez-vous) j’ai cette année une envie folle d’E-shoper. Peut-être parce que je n’ai pas réellement fait les ventes privées, peut être aussi parce que pour une fois depuis bien longtemps je vais avoir le temps d’en profiter…

Voici un rapide tour d’horizon avec une petite sélection qui me fait de l’oeil. Je vous l’ai dit je suis dans les starting blocs !

A demain, frais, dispo, et matinal :)

A solder

1. Veste fluide zippée – Sinéquanone – 80 € au lieu de 119 €  (en pré soldes)
2. Robe Raia – Pablo – 195 €
3. sac isabelle – Petite Mandigote – 48 € au lieu de de 80 € (en pré soldes)
4. Jupe stricte APC – 180 €
5. Blouse intemporelle – Comptoir des cotonniers - 90 €
6. bracelet billie orange – Mademoiselle Pierre – 99 €

Simone & Louise

23 juin

Aujourd’hui je vous présente une chouette marque pleine d’avenir découverte par hasard : Simone & Louise.

Louise - Simone & Louise

Au programme : deux dressings différents et complémentaires ! Il y a le dressing de Louise, romantique, rêveuse et assurément parisienne et le dressing de Simone, extravertie et irrésistiblement belle.

Simone - vêtements - Simone & louise

Une ambivalence qui permet à chacune de s’y retrouver… Tour à tour douce, brute, romantique, indépendante, légère et fashion… La marque nous fait changer d’univers aussi facilement que de tenue.

Dressing de Louise - Simone & Louise

Les modèles sont simples, mais pas basics ! Les matières sont choisies avec soin, et le rendu est féminin !

Simone - vêtements - Simone & louise

Je craque volontier sur l’ensemble de la collection, même si j’avoue que le dressing de Louise me ressemble plus…

Simone & Louise

Filez vite jeter un oeil à cette jeune marque prometteuse… Bon shopping les loulous !

Simone - Simoe & Louise

By night…

21 juin

Si l’été rime avec beaucoup de chouettes choses (vacances, apéro, et j’en passe), il rime aussi avec ballades nocturnes… J’aime me promener, prendre le temps de vivre et de savourer la douceur des soirées. Flâner ça et là, redécouvrir la ville et ses quartiers.

Voici quelques instants volés de la belle capitale européenne quand la ferveur des journées s’éteint.

Les ponts couverts

Lorsque le jour tombe, la ville prend un autre visage… Celle d’une reine calme et paisible qui veille de loin sur ces sujets.

La petite France - Strasbourg

Vue de la petite France Strasbourg

La quiétude règne en maitre. L’ambiance est décontractée, paisible, bonne enfant. La nuit, m’aspire, me transporte et me fascine. Ces mélanges de couleurs et ces faisceaux lumineux rendent le décor tout autre… Je me laisse enivrer avec plaisir par ce spectacle saisissant…

Terrasse Corde à linge- Strasbourg

Ecluse Petite France

Pont Saint Martin - Strasbourg

Cathédrale Strasbourg

Centre ville Strasbourg

Restez connectés, je vous prépare un article avec 10 choses à faire à Strasbourg … Bon WE les petits loups !

Strasbourg - Petite France

 

Le cas du bain dissolvant pour les pieds

18 juin

Il y a quelques temps je me suis laissée séduire par le bain dissolvant Séphora, version mains… Une petite merveille ! Je dirais même une petite révolution pour la femme pressée que je suis.

Ok je dois bien avouer que sa sortie m’avait laissé perplexe, et qu’il m’a fallu un petit moment pour en devenir accroc. L’aspect hygiénique me rebutait, je pensais à tors que cela n’enlèverait jamais mes 4 couches réglementaires de vernis. Bref j’étais pleine d’aprioris… Et je trouvais le prix un peu élevé pour du dissolvant.

Mais l’essayer c’était l’adopter !

Bain dissolvant

Alors quand la version pieds est sortie, je n’ai pas hésité… J’ai foncé direct chez Sephora me procurer la petite merveille bis ! Si enlever son vernis des mains était déjà pénible, enlever celui des pieds l’est encore plus !

L’idée était géniale… J’allais enfin pouvoir changer de vernis sur les pieds sans obligatoirement refaire celui des mains… A l’heure du retour des sandales c’était exquis ! Mais c’était lui vouer trop de qualités !

Arrivée à la maison, le flacon avait déjà fuit dans le sac ! Mauvais point…

Bain dissolvant pieds - Sephora

Ensuite… Impossible de mettre mon gros orteil  dans le bouchon. Certes je n’ai pas de jolis pieds, mais mon orteil n’est pas gros ! Mmmm…

L’expérience n’en a pas été plus concluante sur les autres orteils ! S’ils sont entrés dans le bouchon (heureusement), la mousse imbibée a lâché tout son dissolvant sur le carrelage et mes ongles ne sont pas ressortis nickel !

En résumé, je suis déçue ! Je vous recommande la version pour les mains mais je vous déconseille la version pieds, qui relève selon moi plus du gadget que l’innovation.

Allez bonne journée les loulous

Nouveau dissolvant pieds sephora

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 577 autres abonnés

%d bloggers like this: